Haulotte Group : résultats semestriels 2019

Haulotte vient de publier ses résultats du 1er semestre 2019.

En résumé :
– chiffre d’affaires en hausse de 20% (+17% au 1er trimestre)
– résultat opérationnel courant en hausse de 18%
– résultat net des activités poursuivies en hausse de 32%


Je suis agréablement surpris par ces résultats. Les attentes du marché n’étaient certainement pas aussi bonnes.

Le groupe confirme par ailleurs ses objectifs 2019 : CA et ROC en hausse de 10%.

Prochain communiqué : Chiffre d’affaires 3ème trimestre – 15 Octobre 2019.

Reporting au 31 août 2019

La valeur de la part recule de 8%. La performance YTD est de -4,9%.

Un mois difficile pour mon portefeuille. Toutes mes lignes sont dans le rouge et en particulier :
– Dillard’s (DDS) : -19,6% (+16,9% en juillet)
– Haulotte (PIG) : -10,4%
– Akwel (AKW) : -8% (+10,4% en juillet)

Le cours de Dillard’s qui s’était envolé sans raison apparente au mois de juillet et redescendu tout aussi brusquement en août. La publication des résultats trimestriels (CA en recul de 1,2% et ROC en recul à 64 M$ contre 132 M$) n’aura finalement eu qu’un impact assez limité sur le cours.

Mon portefeuille ne cesse de faire le yoyo depuis plusieurs mois :
– mars : -6,5%
– avril : +8,4%
– mai : -6,5%
– juin : +4,5%
– juillet : +4,8%
– août : -8% ;
à tel point que je me suis dis qu’un suivi mensuel n’était peut-être pas le plus pertinent.

Je publierai désormais un reporting trimestriel. Cette périodicité me semble suffisante compte tenu de mon horizon d’investissement. 

Lonseal Corp : une net-net rentable

06/08/2019

Lonseal Corp – Ticker : 4224

J’ai fait l’acquisition récente de plusieurs titres de sociétés japonaises. Petite présentation de l’une d’entre elles. Les autres ne seront pas dévoilées ici puisqu’il s’agit de Daubasses.

Lonseal Corp est une société japonaise créée en 1928 qui conçoit des matériaux à base de résines synthétiques. Ses principales lignes de produits sont les revêtements de sol, les revêtements étanches de toitures et les revêtements muraux.

La société est basée à Tokyo et compte près de 400 employés.

Market cap : 7,7 Mds JPY, soit 65 M€.

Quelques données chiffrées extraites du rapport annuel au 31 mars 2019 (en JPY)

Bilan

  • Total de l’actif : 22,5 Mds
  • Capitalisation : 7,7 Mds
  • Trésorerie : 5,4 Mds
  • Dette financière : 0,3 Mds

Résultats opérationnels

  • Chiffre d’affaires : 20,3 Mds
  • Résultat opérationnel courant : 1,9 Mds
  • Résultat net part du groupe : 1,4 Mds

Valorisation

  • Actif net par action : 3473 JPY, soit un P/B de 0,48
  • Actif net courant par action : 2036 JPY, soit une décote de 18% au cours actuel
  • Trésorerie nette par action : 1124 JPY, soit 68% du cours actuel
  • EV = 7,7 + 0,3 – 5,4 = 2,6 Mds
  • EV/EBIT = 2,6 / 1,9 = 1,4
  • PE : 5,5
  • Valeur de la capacité bénéficiaire : 3449 JPY
  • Cours de référence : 1665 JPY

Conclusion

Lonseal est une société rentable qui présente un historique intéressant de création de valeur (augmentation de l’actif net tangible par action de 10%/an en moyenne sur les 5 dernières années). Au cours de 1665 JPY, il est possible d’acquérir des titres de la société avec une décote de 52% sur l’actif net tangible, 18% sur l’actif net courant et 52% sur la valeur de la capacité bénéficiaire. La société verse par ailleurs un dividende de 80 JPY, soit près de 5% de rendement.

Mon objectif de cours : 3450 JPY

https://www.lonseal.co.jp/english/

Portefeuille au 31 juillet 2019

Poids Devise Ticker Société PRU (EUR) Cours devise locale m/m-1 +/- latente
16% EUR AKW Akwel 19,04 17,78 10% -7%
14% USD DDS Dillard’s 50,16 72,78 17% 31%
11% EUR PIG Haulotte Group 8,50 7,00 -1% -18%
10% EUR DS7 Matica Technologies 1,02 1,44 4% 42%
7% JPY XXX Daubasse 7,26   1% 2%
7% JPY XXX Daubasse 3,93   -1% -1%
7% JPY 4224 Lonseal Corp 13,95 1 685 0% 0%
7% EUR GIRO Signaux Girod 17,74 12,15 0% -32%
7% JPY XXX Daubasse 12,59   3% 4%
3% USD APWC Asia Pacific Wire & Cable Corp 1,88 2,15 2% 4%
3% GBP GOAL Goal Soccer Centres 0,82 0,27 0% -64%

 

La valeur de la part progresse de 4,8%. La performance YTD est de +3,3%.

Le portefeuille continue sa remontée en juillet grâce à la bonne performance des titres Akwel (AKW) et Dillard’s (DDS) qui progressent respectivement de 10% et 17%.

Suite au travail de recherche et d’analyse des Daubasses, j’ai acquis pour la première fois des titres de sociétés japonaises (Le Japon : incoutournable en 2019). J’ai été séduit par les ratios et les décotes sur actifs tangibles qui sont sans commune mesure avec ce que l’on peut trouver actuellement sur les marchés européens ou américains. Ce sont donc 4 sociétés japonaises qui font leur entrée dans mon portefeuille dont 3 Daubasses.

J’ai par ailleurs continué d’alléger ma ligne Asia Pacific Wire & Cable (APWC) avec la vente d’un peu plus de la moitié de ma position au cours de 2,05$. La performance globale sur la ligne est de +3,7% dividendes inclus après 5 ans de détention des titres.

Portefeuille au 30 juin 2019

Poids Devise Ticker Société PRU (EUR) Cours devise locale m/m-1 +/- latent
16% EUR AKW Akwel 19,04 16,10 6% -15%
14% USD DDS Dillard’s 50,16 62,28 10% 9%
13% EUR PIG Haulotte Group 8,50 7,10 1% -16%
10% EUR DS7 Matica Technologies 1,02 1,38 20% 36%
8% EUR GIRO Signaux Girod 17,74 12,20 1% -31%
7% USD APWC Asia Pacific Wire & Cable Corp 1,90 2,11 -5% -2%
3% GBP GOAL Goal Soccer Centres 0,82 0,27 1% -63%

 

La valeur de la part progresse de 4,5% sur le mois de juin. La performance YTD est de -1,4%.

Aucun mouvement au cours du mois. Matica Technologie (DS7) progresse d’une vingtaine de % suite à l’annonce d’un partenariat avec Canon (Matica Technologies announces alliance with Canon Finetech Nisca, joint product).

La performance de ce premier semestre est décevante. Le portefeuille fait beaucoup moins bien qu’un indice monde (18,6 points d’écart). Mon pari sur les petites valeurs cycliques (AKW et PIG) n’a pas du tout payé pour le moment et les déboires du titre Goal Soccer Centres (GOAL), dont le cours est toujours suspendu suite à une erreur dans les comptes n’ont pas arrangé les choses.

Malgré tout, grâce à une relativement bonne année 2018 (+0,5%), la valeur de la part au 30 juin 2019 est légèrement supérieure à celle de l’indice MSCI World à 117,5 vs 115,7 pour l’indice (début du suivi : 1er janvier 2017). Le TRI est de 7,1%.

J’ai alimenté mon compte titre afin de diversifier mon portefeuille dans les semaines qui viennent. 

Signaux Girod : résultats du 1er semestre 2018/2019

Signaux Girod (GIRO) a publié ses résultats du premier semestre 2018/2019.

Les résultats sont pour le moins décevants : le résultat opérationnel courant est de -3M€ contre -1,7M€ au premier semestre 2017/2018. Le groupe évoque (i) « une activité insuffisante sur le périmètre signalisation France » et (ii) « l’impact financier du traitement et de la régularisation d’une défaillance de management sur notre filiale marocaine ». Résultat, le ROC du pôle « Activités internationales » passe dans le rouge à -0,5M€ contre +0,2 M€ au 1er semestre 2017/2018 et celui du pôle « Signalisation France » de -1,8M€ à -2,6M€.

Comme toujours avec Signaux Girod, on peut quand même se consoler un peu avec le bilan :
– la valeur de l’actif net courant par action passe de 17,3€ à 17,5€ (décote de 30%)
– la valeur de l’actif net tangible par action passe de 47,8€ à 49,8€ (décote de 75%)

– la dette nette passe de 12,2M€ à 6,8M€ (hausse de la trésorerie de 3,6 M€ et baisse des emprunts de 1,8 M€)

Il est également précisé dans le rapport : « Suite à la centralisation de la production sur le site de Bellefontaine et à la réorganisation des régions, le groupe a cédé trois constructions devenues inadaptées par rapport aux besoins (Avranches, Glisy, Colmar) pour un montant total de 2,1 M€. »

Dans la note 14 du rapport, on trouve les chiffres suivants :


On voit que sur le S1 2018/2019 les cessions ont été réalisées à 95% de la VNC. Même si l’on ne peut pas extrapoler, on est quand même loin d’une décote de 75%…

Signaux Girod : chiffre d’affaires semestriel 2018/2019

06/06/2019

Suivi de la valeur Signaux Girod (GIRO) suite à la publication du chiffre d’affaires du 1er semestre 2018/2019.

Après un premier trimestre difficile (chiffre d’affaire en recul de 6,9% hors impact de la cession de la société SIP), le niveau d’activité a été meilleur sur le deuxième trimestre avec un CA en hausse de 9,9% sur 3 mois. En cumul, à fin mars, le CA s’élève à 46,9 M€ (idem n-1 à périmètre comparable, sur un +1,5% en n-1 vs n-2).

Le CA progresse nettement sur les deux activités rentables du groupe : sociétés spécialisées (+26,1% sur le T2 et +13,4% à fin mars) et activités internationales (+29,5% sur le T2 et +18,8% à fin mars). La tendance semble également s’améliorer sur l’activité Signalisation France (+1,8% sur le T2 vs -13,3% sur le T1, -7,3% à fin mars).

Les résultats du premier semestre 2017/2018 avaient été plombés par des coûts de restructuration pour un montant de 0,8 M€. Au premier semestre 2016/2017, nous avions eu droit à des provisions pour litige et à des coûts de restructuration pour 1,6 M€. Si l’on suit la même tendance, les charges exceptionnelles pourraient être nulles sur ce premier semestre. smile

Prochain communiqué : Résultats semestriels le 27 juin 2019 après bourse.

Portefeuille au 31 mai 2019

PoidsDeviseTickerSociétéPRU (EUR)Cours devise locale+/- latent
19%EURAKWAkwel19,0415,18-20%
16%EURPIGHaulotte Group8,507,06-17%
15%USDDDSDillard’s50,1656,661%
11%EURDS7Matica Technologies1,021,1513%
10%EURGIROSignaux Girod17,7412,05-32%
9%USDAPWCAsia Pacific Wire & Cable Corp1,902,235%
4%GBPGOALGoal Soccer Centres0,820,27-63%

La valeur de la part recule de 6,5% sur le mois de mai. La performance YTD est de -5,7%.

Le rebond n’aura été que de courte durée puisque les titres Akwel (AKW) et Haulotte Group (PIG) perdent la quasi totalité des gains engrangés le mois dernier avec des baisses respectives de 13% et 19%. Alors que la hausse du mois d’avril faisait suite à la publication de résultats de bonne facture, la baisse du mois de mai s’inscrit dans la dynamique globale des marchés sur fond de guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ce qui me laisse plutôt indifférent.

Deux opérations ont été réalisées au cours du mois :

1/ J’ai vendu le solde de ma ligne Northgate (NTG) au cours de 3,49£, ligne que j’avais déjà largement allégée le mois dernier. La performance globale de cette ligne aura été de 7% sur une période de près d’un an (rendement annuel moyen de 7,4% dividendes inclus).

2/ Je suis revenu à l’achat sur le titre Dillard’s (DDS) à un cours de 55,89$. J’avais cédé ma ligne il y a un an au cours de 83,59$ (cf. reporting mai 2018). Depuis, le titre a perdu un tiers de sa valeur alors même que les fondamentaux semblent toujours solides. Le marché a particulièrement mal réagi à la publication des résultats du T1 2019/2020 avec un cours qui a décroché d’une dizaine de %. La marge opérationnelle recule d’un point à 7,3% vs 8,2% au T1 2018/2019, le résultat net est en recul de 2,3% à 79 M$ et les ventes sont à l’équilibre mais la société continue de racheter massivement ses propres actions ce qui conduit à une hausse de l’EPS qui passe de 2,89$ à 2,99$ et la valeur de l’actif net tangible par action continue de progresser pour atteindre les 66$. Avec un P/E de 8,7 et un P/B de 0,88 contre respectivement 11,3 et 1,49 en moyenne sur les 5 derniers exercices, le titre me semble attractif. J’estime la juste valeur de l’action à +/- 90$.

Portefeuille au 30 avril 2019

PoidsDeviseTickerSociétéPRU (EUR)Cours devise locale+/- latent
20%EURAKWAkwel19,0417,40-9%
18%EURPIGHaulotte Group8,508,723%
10%EURDS7Matica Technologies1,021,10-27%
9%EURGIROSignaux Girod17,7413,008%
8%USDAPWCAsia Pacific Wire & Cable Corp1,902,235%
4%GBPGOALGoal Soccer Centres0,820,27-61%
4%GBPNTGNorthgate4,203,682%

La valeur de la part progresse de 8,4% sur le mois d’avril. La performance YTD est de +0,9%.

Les titres Akwel (AKW) et Haulotte Group (PIG) rebondissent d’une vingtaine de % suite à la publication respective de résultats annuels et trimestriels plutôt encourageants.

J’ai procédé à plusieurs cessions au cours du mois :

1/ J’ai cédé le solde de ma ligne Dover (DDE). L’opération de fusion avec la société Twin River (TRWH) a été finalisée et j’ai reçu 0,089872 titre TRWH pour chaque titre DDE. J’ai vendu mes titres TRWH à 33,49$ ce qui équivaut à un cours de l’action DDE de 3$ (qui était l’objectif que je m’étais fixé). L’ensemble de l’opération se solde par une plus-value de 217% en 4 ans et 5 mois, soit un rendement annuel moyen de près de 30%. Merci aux Daubasses qui m’ont fait découvrir ce titre.

2/ J’ai allégé environ 70% de ma position Northgate (NTG), au cours de 3,82£. J’ai revu mon objectif de cours pour cette valeur et le potentiel sur celui-ci étant très limité, j’ai préféré sortir avec une petite plus-value (10,3% en 11 mois, dividendes inclus soit un rendement annuel moyen de +11,3%).

3/ J’ai allégé ma ligne Asia Pacific Wire & Cable (APWC). J’ai cette société en portefeuille depuis 5 ans et rien ne semble vouloir réduire la décote du titre par rapport à la valeur de ses actifs tangibles alors que la société est rentable et verse un dividende. Je réalise une plus-value de 7,5% en 5 ans, soit un rendement annuel moyen de +1,4% dividendes inclus.

Suite à ces cessions, le poids des actions dans mon patrimoine global a nettement baissé. Je ne suis désormais exposé aux actions qu’à hauteur de 31% contre 57% au 31 décembre 2018.

Portefeuille au 30 mars 2019

PoidsDeviseTickerSociétéPRU (EUR)Cours devise locale+/- latent
17%EURAKWAkwel19,0414,42-24%
15%EURPIGHaulotte Group8,507,31-14%
14%GBPNTGNorthgate4,203,743%
10%USDDDEDover Downs Gaming & Entertainment0,802,64195%
10%USDAPWCAsia Pacific Wire & Cable Corp1,902,3410%
9%EURGIROSignaux Girod17,7412,60-29%
9%EURDS7Matica Technologies1,021,053%
4%GBPGOALGoal Soccer Centres0,820,27-61%

La valeur de la part recule de 6,5% au mois de mars. La performance YTD est de -6,9%.

Il s’agit de la plus mauvaise performance mensuelle historique du portefeuille. Elle est attribuable à la chute du titre Goal Soccer Centres (GOAL) qui recule de plus de 50% sur le mois après avoir annoncé des erreurs dans ses comptes portant sur plusieurs exercices. Ces erreurs ont été découvertes par les auditeurs de la société et auront un impact matériel sur les comptes 2018 et sur les exercices à venir. Évidemment, ce genre de mésaventure ne pardonne pas… Je me console un peu en me disant que j’avais été bien inspiré d’alléger ma position le mois dernier. Le changement d’auditeur en juin 2018 et la démission du CFO le mois qui suivait était peut-être des signes avant-coureurs. Les volumes très inhabituels dans les jours qui ont précédé l’annonce (770k titres échangés le 25/02 et plus d’un million le 27/02 pour un titre qui s’échange d’habitude à quelques milliers de titres par jour) pouvaient également laisser supposer que quelque chose allait se passer…

À noter également, le net recul du cours d’Haulotte (PIG) qui perd 13% sur le mois après l’annonce de ses résultats annuels. Le résultat opérationnel courant recule de 13% et représente 6,6% du chiffre d’affaires contre 8,5% pour l’exercice 2017. Le résultat net augmente quant à lui de 35% pour atteindre les 23,9 M€ mais cette hausse est attribuable à la cession de l’activité de location italienne. Le résultat net normalisé est de 15 M€ contre 17,7 M€, soit une baisse de 15%.

Le groupe prévoit une croissance de son chiffre d’affaires et de son résultat opérationnel courant de 10% pour 2019. Le dividende est maintenu à 0,22€, soit un rendement de 3% au cours actuel.

Il n’y a pas eu de vente ou d’achat au cours du mois et je dispose donc toujours d’un niveau élevé de disponibilités.