Mory Industries Inc, de l’acier à prix cassé ?

Les décotes sur les petites capitalisations japonaises sont exceptionnelles par rapport à ce que l’on peut voir sur les marchés européens ou américains. On peut notamment trouver des sociétés avec une belle rentabilité qui valent moins sur le marché que leur actif net courant, comme c’est le cas de la société Lonseal Corp (4224), que j’avais présentée ici. Mon portefeuille est donc de plus en plus orienté vers le Japon avec désormais 7 lignes sur un total de 13. Mory Industries Inc (5464) est l’une d’entre elles.

Comme Lonseal Corp, il s’agit d’une net-net*. La société présente un bilan solide, génère une marge opérationnelle très largement positive, verse un dividende d’environ 3% et rachète ses actions de manière régulière.

Mory Industries Inc a été créée en 1929 à Osaka. L’activité initiale était la fabrication de fourches de vélo. Aujourd’hui, elle fabrique des tubes en acier utilisés dans les secteurs de la construction, de l’automobile, de la chimie… La société compte 650 salariés. Sa capitalisation boursière est de 14,9 milliards de Yen, soit 126 M€. La société est cotée à la bourse de Tokyo.

Quelques données chiffrées extraites du rapport annuel au 31 mars 2019 (en JPY)

Bilan

  • Total de l’actif : 53,5 Mds
  • Capitalisation boursière : 14,9 Mds
  • Trésorerie : 6,7 Mds
  • Dette financière : 2 Mds

Résultats opérationnels

  • Chiffre d’affaires : 44 Mds
  • Résultat opérationnel courant : 4,7 Mds
  • Résultat net part du groupe : 3,4 Mds

Valorisation

  • Actif net tangible par action : 4895 JPY
  • Actif net courant par action : 2262 JPY
  • Trésorerie nette par action : 4,7 Mds JPY, soit 32% du cours actuel
  • EV = 14,9 + 2 – 6,7 = 10,2 Mds
  • EV/EBIT = 10,2 / 4,7 = 2,2 (contre 4,7 en moyenne sur les 5 derniers exercices)
  • PE : 4,4 (contre 7 en moyenne sur les 5 derniers exercices)
  • Valeur de la capacité bénéficiaire : 3200 JPY
  • Cours de référence : 1904 JPY
  • Potentiel estimé : +/- 70%

Conclusion

Au cours actuel, il est donc possible d’acquérir des titres avec une décote de 16% sur l’actif net courant et de 61% sur l’actif net tangible. Mory Industries Inc présente par ailleurs un bilan solide avec un levier de 1,4 et un ratio courant de 2,8. La résultat opérationnel courant a été de l’ordre de 9% en moyenne sur les 5 derniers exercices et le résultat net tourne autour de 6%. La valeur de l’actif net tangible a augmenté de 7% par an en moyenne sur les 5 derniers exercices. Enfin, la société verse un dividende de 60 JPY, soit 3% de rendement et procède régulièrement à des rachats d’action.

https://www.mory.co.jp/english/

* « net-net » : méthode d’évaluation d’une société développée par B. Graham qui ne tient compte que de l’actif courant. L’ensemble des dettes est retiré de la valeur de l’actif courant pour obtenir la valeur « net-net » de la société.

2 Comments

  1. Encore une belle décote rentable.
    J’en ai également en portefeuille perso. Mais petite part : quid de l’exposition au secteur auto ? + trésorerie importante, mais pas si abondante que ça pour le Japon !

    Hâte de lire la suite ! … Si les achats se poursuivent. 😉

  2. Merci Franck pour ce retour !

    La société a des débouchés en dehors du secteur auto, il y a quelques exemples sur leur site. Mais c’est un élément à prendre en compte effectivement 🙂

    C’est vrai qu’on peut trouver mieux en terme de trésorerie. Je considère pour ma part une situation de trésorerie nette positive déjà assez confortable. Ici la trésorerie nette représente plus de 30% de la capitalisation boursière. Ce niveau me paraît suffisant pour que la société verse un (beau) dividende ou procède à des rachats d’action.

1 Trackback / Pingback

  1. Reporting au 31 octobre 2019 – Margin of safety

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*